Les conférences
17 octobre 2024
17 octobre 2024 – Politiques de la ville, comment appréhender les enjeux de sûreté et de tranquillité ?

Présentation de l'événement

Les révoltes urbaines de l’été 2023 ont remis en lumière la fragilisation des habitants des quartiers prioritaires. Lieux de concentration et de combinaison des fragilités, une action ciblée et différenciée est engagée par la puissance publique, la société civile et les bailleurs sociaux depuis la fin des années 1970 à travers la politique de la ville.

La sureté et la tranquillité résidentielle représentent un enjeu social majeur dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et sont structurantes au sein des nouveaux contrats de ville « Engagements Quartiers 2030 ».

Aussi, les bailleurs se dotent de plus en plus de moyens et de compétences pour garantir la tranquillité résidentielle dans les résidences : dispositif de vidéo-surveillance, assermentation des personnels de proximité, mobilisation de dispositifs de sécurité privée, déploiement de groupements inter-bailleur de sécurité.

Afin de se doter d’une politique globale de tranquillité résidentielle et de sureté, il apparait pertinent de mobiliser de façon complémentaire d’autres leviers :

  • La dynamique partenariale avec les forces de l’ordre et les instances territoriales
  • Une imbrication de cette politique partenariale au travers des contrats de ville et des leviers de financement tels que l’abattement TFPB
  • Le nécessaire dialogue entre les dispositifs « curatifs » et les dispositifs d’ordre « préventif » (médiation, chantier d’insertion professionnel…)
  • L’importance d’une mesure de ces différentes actions et de leur évaluation dans un contexte territorial en évolution

Lors d’une demi-journée qui viendra mobiliser différents types d’acteurs et de regards, venez partager et identifier les bonnes pratiques autour d’une politique globale de sureté et de tranquillité résidentielle dans les Quartiers Prioritaires de la Ville !

Pilotes : 1001 Vies Habitat et AORIF